Vitale Barberis Canonico & GENTSPACE in  « Gentleman Agent »
  • Shanghai
  • 28 Novembre 2019

L’habillement masculin contemporain de GENTSPACE et la célèbre manufacture lainière italienne Vitale Barberis Canonico organisent l’évènement « Gentleman Agent » dans les murs du magasin de la marque chinoise à l’intérieur de HKRI Taikoo Hui à Shanghai jeudi 28 novembre. Cette expérience immersive naît de la question « de quelle manière un homme devient-il un gentleman contemporain ? » et de la volonté d’en célébrer son élégance multiforme.

Comptant plus de 350 ans d’expérience dans le domaine de la production textile, Vitale Barberis Canonico est réputée pour ses tissus de laine de très haute qualité. Ayant donc elle-même hérité de la tradition et de la culture de ce secteur, l’entreprise s’implique dans la promotion du patrimoine textile en sélectionnant dans le monde entier des partenaires qui soient en symbiose avec l’image de sa marque afin de partager son idéal de beauté sous l’enseigne du style.

Les citadins de nos grandes villes transformant les habitudes vestimentaires d’aujourd’hui, il nous est difficile d’ignorer que ces hommes, apparemment si différents et appartenant à des milieux tout aussi différents ont le désir commun d’appréhender la même réalité, celle d’être un gentilhomme. GENTSPACE et Vitale Barberis Canonico ont, pour cela, organisé l’évènement « Gentleman Agent » afin que chacun de ses invités ait la possibilité de trouver ses réponses à la question. « comment un homme devient-il un gentleman contemporain ? »

La flanelle peignée Vitale Barberis Canonico est le tissu choisi pour cette collaboration. En Chine, dans les magasins Gentspace, sera vendue une collection capsule de 8 articles constituée de costumes, de manteaux classiques mais aussi de pièces plus contemporaines comme des chandails casual arborant des illustrations de l’artiste chinois Oamul Lu qui a collaboré avec les deux marques. La flanelle est l’expression de la sérénité et de l’équilibre, qualités d’un leader. La fluidité du tissu s’accompagne de la chaleur naturelle de la matière qui semble à la fois vivante, mystérieuse et authentique. Must de la garde-robe de tout gentilhomme, la flanelle est brillante mais modeste, dédaigne le luisant excessif de façon à ce que celui qui la porte dégage une impression d’autorité et de réserve. Elle maintient un certain détachement envers les choses mais non envers autrui.

L’évènement s’articule le long d’un labyrinthe s’inspirant du récit « Le jardin aux sentiers qui bifurquent » de l’écrivain et poète argentin Jorge Luis Borges qui recourait généralement à cette image littéraire. Au fil de cette aventure, les invités sont appelés à traverser les scènes une à une comme dans un labyrinthe pour découvrir le gentilhomme contemporain qui se cache en eux.

Partagez