Vitale Barberis Canonico

BemyGuest: rendez-vous au Fuorisalone avec Luca Nichetto et Vitale Barberis Canonico
  • Milan
  • 02 Juin 2022

Chacune des œuvres est représentative de l’art sartorial et de l’amour pour le détail qui unissent ces réalités provenant de deux mondes apparemment bien distants, design et mode, mais qui, au contraire, ont beaucoup en commun. Les BemyGuest interprètent chacune un personnage et sont revêtues d’un tissu Vitale Barberis Canonico exclusif créé par le couturier Antony Knight.

Faites en résine et en verre soufflé de Murano suivant l’ancienne tradition des maîtres souffleurs de verre, ces lampes évoquent des silhouettes antropomorphes. L’espace d’exposition, situé à côté de l’entrée, s’inspire,lui, d’un atelier sartorial où pendent des centaines de patrons; il s’ouvre et se développe ensuite en un whisky bar à l’anglaise. Toutes les icônes des collections Wittmann Möbelwerkstätten et de La Manufacture, marques dont Luca Nichetto est directeur artistique, sont présentes. On peut également admirer un exemplaire unique Steinway&Sons B-211 Spirio Black Masterpiece, le huitième d’une série de 20 pianos produits dans le monde entier.

Les lampes antropomorphes habillées dans des tissus de la manufacture Lainière Vitale Barberis Canonico se transforment tour à tour dans ce décor raffiné en une danseuse, un homme d’affaires, une écrivaine, un détective, en un professeur universitaire, une journaliste, une influenceuse, et encore en un homme politique ou en un représentant de la haute noblesse. Les voilà tous clients d’un club, savourant un très bon whisky de la distillerie écossaise Laphroaig.

Partagez